Ressources

  • FETE DU SOURIRE 2013: Opération vente de brioches

    La vente de brioches s’est déroulée la semaine du 27 mai au 1er juin 2013. Le coup d’envoi a été donné le jeudi 30 mai, au marché de Maurs (une nouveauté cette année). Puis nous avons enchainé la vente sur Aurillac les 31 mai et 1er juin, avec de nombreux stands au Marché Provençal de Marmiers, Le Garric,  ainsi que les grandes surfaces Leclerc et Simply Market.

    Malgré le mauvais temps, les brioches se sont très bien vendues et l’objectif des 700 brioches a été atteint. Notre seul regret est de n’avoir pu tenir des stands sur Saint-Flour et Mauriac par manque de bénévoles. Nous réfléchissons à une nouvelle organisation pour l’année prochaine.

    Cette opération a permis à la délégation de récolter 1 900 €.

    Un grand MERCI à tous les bénévoles pour leur aide

    et à la boulangerie TROUPENAT pour la confection des délicieuses brioches !!!!

     

     

     

    photo fête du sourire.JPG

     

  • Une consultation sur les ressources de l’Association

     

    Depuis le mois de Septembre 2013, un groupe de travail sur le financement du mouvement a été créé par la direction nationale. Il est composé d’administrateurs, d’élus des conseils départementaux et de région, de plusieurs directeurs de délégation et de plusieurs membres de la direction nationale. Ce groupe a pour mission de proposer les mesures structurelles pour un retour durable à l’équilibre financier du mouvement (siège, délégations, APF Formation, APF Evasion).

    Selon le groupe, il importe de prendre conscience que l’APF est dans une situation financière difficile, en raison d’un contexte économique morose (baisse de la générosité du public, difficulté à vendre les biens, diminution des financements publics) et de plusieurs opérations de sauvetage ces dernières années vis-à-vis de secteurs en déficit (Siège, entreprises adaptées, APF Formation…).

    Afin de garantir un retour à l’équilibre, le groupe a lancé plusieurs sessions de concertation à destination des directions régionales, départementales et des élus locaux représentant les adhérents (conseils départementaux et régionaux). Lors de cette concertation, plusieurs propositions d’actions ont été présentées, parmi lesquelles évaluer nos modes de fonctionnement, mutualiser et coopérer, diversifier l’appel aux dons, créer un évènement national, valoriser et partager nos expertises avec nos partenaires…

    Le groupe de travail appelle donc à une démarche collective, responsable et durable pour préserver et garantir la pérennité et l’indépendance du mouvement. Il appelle également à une réflexion progressive et participative de la part de tous les acteurs.

    Suite à cette première consultation, un plan d’action sera voté le 28 Septembre 2013 par le Conseil d’Administration. Nous en saurons donc plus à la rentrée.