NATIONAL - Page 3

  • AG 2019: "Pouvoir le dire"

    Notre Assemblée générale 2019 innove en donnant la possibilité aux adhérents qui le souhaitent de participer à une grande conférence inversée, à travers leurs prises de parole.

     

    Pour y participer il faut s'inscrire d'ici le 17 avril... 

     

    Explications et modalités de participation :

     

    Une conférence inversée ?

    Le principe est simple : ce sont les participants qui produisent, portent et apportent les contenus, les contributions, les interpellations. Ce sont eux qui ouvrent les échanges en premier… et donnent la possibilité aux administrateurs, à la direction générale, et aux experts d’entrer dans le dialogue en second !

    Attention inversée, ne signifie pas improvisée… ce n’est pas « chacun qui parle de ce qu’il veut quand il veut », ce n’est pas non plus une prime à « celle ou celui qui parle le plus fort ou le mieux », ce n’est pas plus « un grand tour de table à 400 » !

    Bref, une conférence inversée est un exercice de démocratie participative finement préparé, qui mobilise ceux qui souhaitent s’y associer au cours des trois mois à venir !

    Comment allons-nous construire ensemble cette conférence inversée ?

     

    Premier temps…

    Dès maintenant et jusqu’au 17 avril, vous pouvez proposer une prise de parole… Faites-le !

    Pour poser votre candidature, vous exprimez en quelques lignes le sujet que vous souhaitez porter dans la conférence et vous choisissez l’un des modes d’intervention possibles :

    • un témoignage personnel sur une situation vécue (pouvant éclairer une réalité plus générale)
    • la présentation d’une action, d’un projet mené dans le cadre d’APF France handicap, ou en dehors (pouvant inspirer d’autres acteurs)
    • une interpellation, une proposition, une question posée à APF France handicap pour faire progresser ses projets et son plaidoyer du local au national
    • une interpellation adressée aux pouvoirs publics pour améliorer la situation des personnes en situation de handicap et de leur famille

    Fin avril 2019, le comité de pilotage retiendra les propositions de prise de parole qui permettent de construire une conférence cohérente, à partir des sujets les plus proposés, et en prenant en compte une diversité de points de vue et de modes d’intervention.

     

    Second temps…

    En mai 2019, les intervenants retenus prépareront leur prise de parole… pas d’improvisation !

    L’un des enjeux est de partager les temps de parole, pour permettre au plus grand nombre de pouvoir s’exprimer. Les prises de parole seront donc limitées à 2 minutes… c’est fou ce qu’on peut dire en 2 ou 3 minutes ! Bien sûr ce temps peut être allongé pour les personnes en ayant besoin.

    Préparer son intervention c’est écrire le contenu et prévoir la forme, vous pourrez utiliser le mode d’expression que vous souhaitez, pour activer votre créativité et renforcer votre pouvoir de conviction, dans la limite de ceux utilisables sur place.

    En lien avec le comité de pilotage de l’AG, les directeurs territoriaux pourront aider les intervenants à préparer leur intervention, pour celles et ceux qui seront présent·e·s à Lille, voire pour celles et ceux qui auront préparé une vidéo, de bonne qualité !

     

    C’est fou ce qu’on peut dire en 2 ou 3 minutes :

    • « Ma thèse en 180 secondes », un savant exercice qui permet à un universitaire de raconter trois années de travail en 3 minutes ! + un exemple !! Un exemple cliquez ici
    • « Le pitch de mon projet », un exercice efficace qui permet, en quelques phrases, à un porteur de projet d’embarquer des partenaires financiers dans son aventure ! Un exemple cliquez ici
    • « Pas une de plus ! », une pratique réglementée qui oblige les député·e·s européen·ne·s à limiter leur prise de parole à 2 minutes… micro éteint à la 121ème secondes ! Un exemple cliquez ici
    • « Ma déclaration à la France », 3 minutes d’émotion dans la bouche et dans les yeux de Bill pour emporter le Grand Oral sur France 2. Un exemple cliquez ici

     

    Plus d'info sur la plateforme Participer CLIQUER ICI

  • Un questionnaire à destination des aidants, n'hésitez pas à laisser votre opinion pour la publication d'un plaidoyer !

    Nous lançons un questionnaire en ligne en vue de recueillir l’opinion de personnes venant en aide à un proche en situation de handicap (quel que soit le type de handicap, le degré d’invalidité et l’âge de la personne aidée) sur leur vie : qu’ont-elles à en dire, comment vivent-elles leur quotidien d’aidant.e ?

    1901723018.png

    Ce questionnaire est composé d’une trentaine de questions – dont la majorité peuvent être commentées – portant sur les actes et conditions d’aide, les impacts sur la vie quotidienne, la notion de choix, les attentes de solutions...

    Les réponses seront exploitées, de manière anonyme, notamment pour illustrer le plaidoyer qu’APF France handicap publiera sur ce thème le 6 octobre 2019 à l’occasion de la journée mondiale des aidants. En lien avec le projet associatif de l’association "Pouvoir d’agir, pouvoir choisir", ce plaidoyer a pour but de défendre les droits des aidant.e.s auprès des pouvoirs publics plus particulièrement.

    Cette consultation est ouverte jusqu’au 5 mai.

    Cliquez ici ⇒ Questionnaire

  • APF France handicap s’engage à développer Leka pour aider les enfants exceptionnels à vivre des vies exceptionnelles

    APF France handicap annonce aujourd’hui l’acquisition de Leka, start-up française spécialisée dans la conception d’un outil robotisé interactif et ludo-éducatif pour les enfants présentant des troubles du développement (autisme, trisomie 21, polyhandicap…)

    >>> Leka ou jouer pour soigner !

    >>> Jouer pour agir !

    >>> Le handicap au service du handicap

    leka.png

    Le communiqué de presse complet est ici : Leka.pdf

  • 2è édition du baromètre France handicap de la confiance

    Pour action

    Direction Communication
    Deux ans après l’élection présidentielle : lancement de la 2è édition du baromètre France handicap de la confiance [99,1 Ko]
    Lancement de la 2è édition de l’enquête Ifop en ligne pour connaître l’opinion des citoyennes et citoyens en situation de handicap et de leurs proches sur la politique menée, deux ans après l’élection présidentielle.